Monsieur je-sais-tout

Un film sans fioritures qui aborde un sujet dont on parle peu : l’autisme (Syndrome d’Asperger). Le film se concentre du début à la fin sur sa problématique : l’intégration de ces enfants enfermés dans un monde qui leur appartient et pour qui les codes de la société sont difficiles à comprendre. Là, c’est le sport (football) qui sera le fil conducteur et le liant entre les différents protagonistes.  Ils auraient pu tomber dans le pathos mais au contraire les histoires secondaires ne volent pas la vedette au sujet principal ! Ils abordent avec humour, les bons et les mauvais côtés de cette maladie jusqu’aux plus sombres facettes de celle-ci. Le film est mené par des acteurs/actrices très justes et touchants dans leur jeu, mention spécial au jeune Max Baissette de Malglaive qui est remarquable, au point d’arriver à se demander s’il n’est pas lui-même atteint de cette maladie (j’ai du aller vérifier après la séance pour en être certaine !). C’est un film que je vous recommande absolument, à voir et à revoir sans modération !

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *