Girl

 

Après avoir remporté 3 prix à Cannes et une pluie de critiques élogieuses, je me suis dis qu’il fallait absolument que j’aille voir ce film. Et bien, pour une fois je ne suis pas déçue. Évidemment, ça reste un film assez particulier, il n’y a pas de suspens ou autre comiqueries inutiles. Regarder Girl, c’est se plonger dans la vie et la tête de Lara, adolescente de 16 ans qui souhaite devenir danseuse professionnelle mais que la nature a doté du mauvais corps. Ce film est très loin des clichés sur la transexualité, on est dans un milieu où la famille et les amis sont ultra bienveillants, malgré quelques personnes qui sont encore dans le jugement mais le film n’est absolument pas centré la dessus. C’est vraiment une introspection dans l’esprit de cette jeune fille qui ne supporte plus son corps et pour qui la science n’avance pas assez vite… L’interprétation du rôle principal par Victor Polster est vraiment incroyable, il dégage quelque chose de fort tout au long du film ! J’ai également eu une tendresse particulière pour Arieh Worthalter qui joue le formidable papa de Lara. C’est un premier film pour le réalisateur Belge Lukas Dhont et vu le résultat, on a hâte d’en voir d’autres. Attention le film est à moitié sous-titré car il est en français et en néerlandais (il parait qu’il y a un soucis entre Wallons et Flamands… Je dis ça je dis rien haha). Alors, je vous invite à aller le voir si le sujet vous intéresse sinon… ça risque de vous ennuyer !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *