Une intime conviction

 

Cela faisait quelques séances où je me demandais quand viendrait le prochain film qui m’emporterait avec lui… Et bien c’est chose faite ! Avec une intime conviction, je me suis laissée complètement happer par l’histoire et les deux acteurs incroyables que sont Marina Foïs et Olivier Gourmet. L’histoire d’ailleurs pour en parler, est elle, mi-romancée mi-réaliste. Le personnage de Nora, central à l’histoire, est totalement fictif quand tous les autres sont conformes à la réalité de l’Affaire Viguier. Alors, si comme moi vous êtes un peu jeune pour avoir connu cette histoire de disparition survenu au début des années 2000 nul doute que vous allez avoir encore plus de fascination pour ce film et vouloir découvrir les tenants et les aboutissants de l’affaire… Si au contraire, vous vous souvenez de cette histoire assez mystérieuse, vous redécouvrirez le procès en appel de Jacques Viguier, le mari, que tout accuse… Ou presque. Et cela, à travers les yeux du personnage de Nora qui est incroyablement obsédant et bouleversant à la fois. Sans oublier la prestation d’Olivier Gourmet qui joue Maitre Dupont-Moretti avec une force incroyable. La scène de la plaidoirie est à rater sous aucun prétexte, c’est sûrement l’un des moments les plus forts de ce film, où vos yeux ne peuvent se défaire de l’écran et où vous vous laissez complètement embarquer par son jeu d’acteur incroyable et par les mots de l’avocat qui font mouche. Vous ne manquerez sûrement pas de vous faire une idée sur la disparition de cette femme mais le film est plein de leçons sur le jugement et le sens de la justice. Enfin bref, si vous ne l’avez pas encore vu, foncez-y ! Et si vous l’avez déjà regardé n’hésitez pas à me dire ce que vous en avez pensé en commentaire !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *